L’outre-mer

 

Il est plus qu’urgent d’en finir avec cette politique coloniale déguisée et permettre à l’ensemble des peuples des DOM-TOM d’obtenir leur autonomie dans un développement économique à la fois régional et mondialiste.

  • Etablir une politique agraire permettant le développement des petites fermes afin de pouvoir répondre efficacement à l’emploi des jeunes. Aller simplement vers une plus grande autonomie alimentaire sous toutes ses formes afin d’endiguer une sous-production innée des outremers qui les oblige à importer la majorité de leurs produits, engendrant de fait des prix très élevés non conformes aux niveaux réels de vie des habitants les moins aisés.

 

  • Permettre une répartition équitable des terres à destination de l’ensemble des peuples légitimes des DOM-TOM.

 

  • Mettre en place un programme de reconnaissance de toutes les cultures présentes afin de faire comprendre à tous combien les différences sont de vraies richesses et qu’il est temps de stopper les différents types de « racisme » anti-blanc ou noir !

 

  • Imposer à  l’Union européenne la reconduction du régime de l’octroi de mer pour une période minimum de 20 ans afin de permettre les rentrées fiscales et réinjecter celles-ci dans le tissu économique et social des Iles.

 

  • Taxer très fortement les importateurs de produits pétroliers et de la grande distribution afin de permettre un niveau de prix acceptable par tous.

 

  • En finir avec : le monopole, par exemple de la Sara (Total) en Guadeloupe, les monopoles et prix excessifs de la grande distribution dont les marges totalement abusives sont inacceptable, la défiscalisation plus qu’abusive, l’indexation des salaires des fonctionnaires, les tarifs des banques, double voir triple de ceux de Métropole…Toutes ces injustices qui font qu’il est très difficile aux DOM-TOM de se développer et de se tourner vers un avenir meilleur auquel ils ont le plein droit !

 

  • Favoriser les importations locales et non-venantes de la métropole !

 

  • Mettre en place une politique familiale permettant aux jeunes de retrouver les valeurs de la famille pour éviter qu’ils se tournent vers la violence gratuite.

 

  • Permettre un renforcement des forces de l’ordre, formées et motivées par une vie au sein des DOM-TOM.

 

  • Mise en place de fonctionnaires ultra-marins permanents et non provenant de la métropole.

 

  • Développer les richesses évidentes de l’ensemble des ressources des DOM-TOM, par exemple celles de Nouméa, minières et maritimes, pour le bien de l’ensemble de la communauté des DOM-TOM et de toute la France. Les outremers détiennent des richesses immenses qu’il faut absolument développer et en priorité la maritimisation de ces ressources !

 

“Peuple de France, réveille-toi ! Arrêtons de subir, prenons en main notre destin !”


“La différence entre l'impossible et le possible réside dans la détermination.”


(Tommy Lasorda)