Santé

 

L’amélioration de la santé de la population française passe par une approche visant à réduire la mortalité prématurée, à lutter contre les inégalités de santé et à prendre en compte dans leur globalité les déterminants de la santé.

La santé ne doit pas être sous la coupe d’institutions privées qui ne voient que la rentabilité à court terme de leurs investissements !

La santé est pour tous et doit être une valeur citoyenne égalitaire et inaliénable !

  • En priorité, une campagne nationale de Santé Publique ciblée sur la prévention sera mise en place :- développer et indemniser les techniques naturelles de Santé et de soins centrées sur le bien-être du corps et de l’esprit.
    – sensibiliser l’ensemble de la population française aux bienfaits d’une nourriture saine et accessible à tous.
    – sensibiliser et informer l’ensemble de la population dès le plus jeune âge de l’importance de l’allaitement et du maternage qui respectent et protègent les besoins et épanouissement de l’enfant et de sa famille (Réf.Une association pour le soutien à l’allaitement maternel : La Leche League France).
    – Lutter efficacement contre les toutes premières formes de pollution présentes sur notre territoire : pesticides, particules fines(diesel) et autres polluants atmosphériques, polluants présents dans l’eau (aluminium notamment…).

 

  • Accès aux soins totalement gratuits pour les personnes sans emploi, les personnes âgées et toutes personnes fragiles.

 

  • Abrogation totale de la future loi Touraine, cette loi infâme qui n’a qu’un seul et unique but : Anéantir la médecine ! Ce nouveau plan sorti directement d’esprits malades concernant notre système de santé a pour seul objectif de parachever l’œuvre de ses prédécesseurs dans la privatisation totale de la sécurité sociale et la mise sous tutelle de tous les médecins face aux laboratoires pharmaceutiques qui exerceront un contrôle encore plus important sur les prescriptions et le travail des médecins ! Cela est inacceptable et intolérable ! Nous devons protéger notre système de santé pour le bien de tous et notamment des plus fragiles face aux vampires des laboratoires pharmaceutiques et de la finance internationale !

 

  • Mise aux normes et modernisation de l’ensemble des hôpitaux publics sur le territoire français avec un vrai et massif plan d’emploi de personnels pour les urgences et tous les autres secteurs de la santé.

 

  • Annulation pure et simple de la totalité des emprunts toxiques pour l’ensemble des hôpitaux publics : c’est aux banques et banquiers escrocs et voleurs de s’en prendre à leurs actes et non à ceux qui leur ont fait confiance !

 

  • Annulation du plan honteux de suppression des 22000 postes au sein de l’hôpital public.

 

  • Construction de nouveaux hôpitaux publics sur l’ensemble du territoire.

 

  • Total investissements dans le parc IRM afin d’atteindre au plus vite les 30 appareils par million d’habitants, soit 2.000 IRM sur l’ensemble du territoire français.

 

  • Améliorer l’accès aux soins, en assurant un meilleur système de garde et la répartition de l’offre de soins sur le territoire, répondant aux besoins des patients.

 

  • Lutter contre la désertification médicale, promouvoir la continuité des soins en assurant notamment une meilleure coordination entre le secteur hospitalier et le secteur médico-social.

 

  • Maîtriser les dépenses de santé (Réf. Remboursement total de la dette de la SS et équilibre financier de celle-ci).

 

  • Supprimer la tarification à l’activité (T2A), un mode de financement des établissements de santé français issue de la réforme hospitalière du plan-Hôpital 2007 vissant à médicaliser le financement ayant pour effet direct de codifier financièrement la maladie au détriment total du malade et du principe fondamental de solidarité humaine.

 

  • Développer une médecine générale plus attrayante pour les futurs médecins, notamment dans le cadre d’une rémunération plus adaptée.

 

  • Développer des maisons de retraite dignes et humaines sur l’ensemble du territoire français accessibles à tous.

 

  • Développer des maisons d’accueil pour enfants et adultes autistes avec un programme de formation de médecin et de personnel spécialisé ayant le respect de la personne humaine comme priorité.

 

  • Permettre d’une façon simple la présence d’enfant et adulte à handicap dans les classes de tout niveau afin de faire comprendre l’importance de la différence et des valeurs que cela porte en nous pour le bien et le bien-être de tous.

 

  • Faire respecter aux entreprises l’emploi des personnes à handicap et taxer très fortement celles qui ne feraient pas cet acte citoyen.

 

  • Mettre aux normes sur l’ensemble du territoire français l’ensemble des infrastructures permettant à toutes personnes à handicap d’être une personne à part entière.

 

  • Prise en charge de la prestation de compensation du handicap (PCH) par l’Etat.

 

  • Lutter efficacement contre le business médical ! Education et information massive auprès de toute la population des effets dévastateurs des sur-diagnostics afin d’abolir tous les examens annuels sur des bien portants. En effet, il est évident aujourd’hui qu’il y a conflits d’intérêts entre certains groupes pharmaceutiques et certaines campagnes de prévention, par exemple dans le cadre du scandale de la campagne de Roselyne Bachelot concernant la grippe A/H1N1 (signature pas celle-ci des contrats d’approvisionnement pour la bagatelle de 670 millions d’euros… !!!…). En France, sur 50 millions de doses attente, moins de 6 millions ont été administrés. Roselyne Bachelot a par la suite indemnisé les laboratoires suite aux annulations des commandes, une aubaine pour ces mêmes laboratoires qui se fichent de la santé publique, mais seulement de leurs finances ! Nous sommes là totalement dans un cadre de « cadeaux entreprises pharmaceutiques » sous prétexte de sécurité et prévention de la santé, avec pour moteur la culture de la peur pour faire payer, etc.Ne pas oublier aussi  tous les tests de dépistage systématique (le mot est très important) de cancer du sein, de la peau, de la prostate ou du côlon. Des tests malheureusement souvent inutiles puisque la courbe de mortalité demeure presque inchangée, tests ou pas. Depuis 1992, nous disposant des études qui démontrent que les mammographies sont à reconsidérer. Même chose pour la prostate : Cela fait bientôt six ans que l’on dispose de toutes les preuves que ces tests (PSA ou l’Antigène Prostatique Spécifique) devraient être eux aussi à reconsidérer.

Source : Stephen W. Duffy (s.w.duffy@qmul.ac.uk)1, Eugenio Paci2

 

  • Lutte sévère contre le tabac :

 

  1. Protection des plus jeunes par l’interdiction totale de vente aux mineurs sous peine de fermeture immédiate de l’établissement de vente. Des contrôles systématiques étant mis en place afin de s’assurer du respect de la loi.
  2. Programme intensif d’information au plus jeune âge.
  3. Programme de développement du sport à l’école et dans la vie de tous les jours pour tous.
  4. Programme intensif pour aider les fumeurs à arrêter.
  5. Taxation fiscale très importante sur l’industrie du tabac avec pour conséquence directe une augmentation très importante du prix des cigarettes pour le consommateur : 15 € le paquet, pour passer à 20 € puis 30 € et enfin à 50 € maximum si nécessaire !
  6. Développement total de l’e-cigarette avec un contrôle strict de la qualité des liquides et du matériel. Le prix de l’e-cigarette rechargeable de haute qualité devra être accessible par tous, à un prix maximum de 30 €
  7. Interdiction totale de fumer dans tous les lieux publics extérieurs.
  8. Interdiction de fumer en voiture.
  9. Interdiction totale de publicité sur le tabac sur le territoire français.
  10. Généraliser les illustrations graphiques de mise en garde sur les paquets de cigarettes et la banalisation de l’emballage des cigarettes

 

  • Interdiction totale des perturbateurs endocriniens (PE).

 

  •  Interdiction totale d’installer sur le territoire Français les compteurs  Linky

 

  • Mettre fin aux lobbies de l’industrie chimique mondiale sur le territoire français qui en toute impunité et force de manigances (corruption de nos politiques et institution) notamment de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (Afsa), met littéralement en péril notre santé à tous ! Pour rappel, ces composés chimiques se retrouvent partout : dans les plastiques, les pesticides, les cosmétiques, etc., ils sont très fortement soupçonnés d’être responsables, même à très faibles doses, de cancers, de stérilité et de troubles de croissance notamment !

 

  • Dépénalisation totale du cannabis sur l’ensemble du territoire français à des fins thérapeutiques sous toutes ses formes.

 

  • Ouverture d’un centre de recherche sur les effets positifs de l’utilisation de l’huile de chanvre et ses dérivées à des fins thérapeutiques.

 

  • Financement de ce centre par l’apport annuel financier de la dépénalisation ; entre un et deux milliards € par an de rentrées fiscales suite à la dépénalisation du cannabis en France !

 

  • Faire reconnaître la maladie de Lyme en tant que maladie chronique, faire reconnaître les co-infections de la maladie de Lyme, faire réaliser de nouveaux tests sanguins totalement fiables, faire évoluer la recherche vers de nouveaux traitements médicamenteux, mettre toute en œuvre pour la prise en charge des patients avec la gratuité des soins liés à cette maladie orpheline.

 

 

“Peuple de France, réveille-toi ! Arrêtons de subir, prenons en main notre destin !”


“La différence entre l'impossible et le possible réside dans la détermination.”


(Tommy Lasorda)